L'aiguillon fertois (72400)

L'aiguillon fertois (72400)

2016-12-08 : Clichés du jour

 

A la Ferté-Bernard il semblerait que les occupations temporaires de trottoirs et de voiries (déménagement, travaux...) ne soient plus soumis aux affichages légaux (arrêtés municipaux, signalisation routière...). J'insiste sur le fait que je n'ai aucune acrimonie envers certains commerçants et je comprends très bien que ces travaux doivent être réalisés. Peut-être que si vous étiez un peu plus attentifs à vos administrés, vous rendriez-vous compte que si certains commerces sont plus souvent cités, c'est que les violations de lois y sont quasi permanentes, et si vous prétendez leur rappeler parfois leurs devoirs, ne faut-il pas y voir une sorte de doigt d'honneur du fait que dès que vous tournez les talons, la situation revient à l'identique ?

J'en finis par me prendre pour un radoteur et un donneur de leçons, tant l'inertie et la méconnaissance de lois élémentaires restent notoires avec vous !

Pour les travaux, cette petite liste non exhaustive couvrant les 4 derniers mois ont pour tous une constante, à savoir pas d'affichage légal, ni aucune signalisation routière :

- Echafaudage en place depuis 6 mois devant l'immeuble aux poubelles immondes de l'espace Ariane 

- Joaillerie place de la République

- Hôtel St Jean

- Bar bleu

- Opticien (sous les fenêtres de la mairie et accessoirement en face d'une école primaire... ou au moins une journée tout le trottoir a été occupé.).

- Le dernier en date, la réfection de toiture de l'immeuble où se situe Le bistrot des arts, célèbre pour sa "pergola" (voir ci-dessous, sur ces photos, peut-être saurez-vous me situer les affichages et  autres panneaux de signalisation que je n'ai su trouver ?). 

A ce sujet, si la persistance du non-affichage venait à rester effective d'ici jeudi (à moins que vous ne me démontriez que mon absence de "tolérance" n'ait aucune base légale), je me verrai dans l'obligation de signaler ces faits.

L'absence de réaction de la Police Municipale ne cesse de me surprendre (à moins qu'elle ait reçu des consignes ?).

IMG00382.jpg

Pensez-vous que la sécurité des piétons (et des voitures) passant sous la pelle de la grue soit assurée ?


IMG00385.jpg
IMG00386.jpg


IMG00389.jpg
IMG00390.jpg

Pour revenir aux dépôts anarchiques des poubelles publiques, outre les problèmes de libre circulation pour les personnes fragiles (enfants, personnes avec poussettes, personnes âgées...) qui sont en droit de s'attendre à ce que des élus fassent respecter la fraternité inscrite au fronton de chaque mairie, l'aspect et la réalité sanitaires sont indéniables.

IMG00388.jpg

(Jeudi 08/12/2016 13h30)

Ne confondons pas la gestion d'une ville comme Paris et une ville de 8 000 habitants.

Un petit coup d'oeil au reportage indiqué ci-dessous montre à quels désagréments se voit confrontée une municipalité peu soucieuse de la salubrité publique.

Il sera certainement plus éco(nomique) d'éradiquer la pullulation des rats et autres renards, en tuant au passage quelques animaux domestiques, à l'aide de produits chimiques ou appâts empoisonnés que de prendre le temps d'éduquer les citoyens au "bien vivre ensemble" si cher à certain politique (le mode singulier n'est pas une erreur de syntaxe...). Ceci est illustré à 1h38' après les pubs de ce   journal télévisé national.

A très bientôt, je suppose, pour le petit tour en fauteuil roulant électrique ?

 

Peut-être aurez vous le temps de lire (valable pour l'ensemble de votre oeuvre) ? :

PRINCIPES RÉGISSANT LE DOMAINE PUBLIC

 

 



11/12/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 100 autres membres

Tweets de @FGros2016